Les vélos
Les accessoires
L'atelier
Contact



Actualités : salons, expos, vie du magasin...
Est-ce qu'il arrive au mécano de prendre l'air hors de son atelier ? Quoi de neuf ?




News du 7 septembre 2016 : prêt de vélos et trikes pour la convergence vélo du 11 septembre

La convergence vélo est une balade cycliste urbaine organisée par l'association Pignon sur rue depuis 2011. Le principe est une multitude de départs depuis les différents arrondissements et communes de Lyon métropole, tous les groupes se retrouvent à un point commun, puis font le dernier trajet tous ensemble jusqu'à l'arrivée.
Cette année, la convergence a lieu dimanche 11 septembre, les différents groupes se retrouvent place des Terreaux (Lyon 1er) à 15h30, et l'arrivée commune est au parc Sergent Blandan (37 rue du Repos dans le 7ème arrondissement de Lyon) à 16h30.
Vous êtes villeurbannais et vous avez envie de tester un vélo ou un trike pendant quelques heures ? Vous pourrez louer gratuitement un trike (ou un vélo couché si vous maîtrisez suffisamment l'équilibre) pour rouler sur le parcours de la convergence ce dimanche au départ de Villeurbanne.

Conditions :
- présenter une carte d'adhérent de Pignon sur rue et une pièce d'identité
- déposer un chèque de caution de la valeur du vélo, qui sera rendu lors du retour au magasin après la convergence

... et bien sûr s'inscrire au 04 78 54 51 44 jusqu'au samedi 10 septembre à 18h

Vous pourrez stocker votre vélo dans le magasin pendant la convergence. Merci d'arriver dimanche à 13h30 afin que nous ayons le temps de faire les formalités de prêt et de régler les vélos et trikes à la taille des pilotes. Nous partirons du magasin entre 14h et 14h15, et suivrons ensuite le parcours de la convergence. Après la pause au parc Blandan, nous rentrerons en groupe jusqu'au magasin.





News du 8 juillet 2016 : le Cogito est sorti de sa tanière

Enfin ! J'ai craqué et donné pour quelques heures la priorité au tandem Cogito. J'ai sorti le cadre de son étagère pour l'installer sur le pied d'atelier :


Ah ! Avec la roue arrière Rohloff, il commence à avoir de la gueule le futur Cogito :


Bon, on va à présent le laisser reposer quelques temps car les vélos des clients attendent des soins.




News du 18 mars 2016 : Laissons entrer le soleil

L'étagère à trikes est donc remontée, et aussitôt occupée par le T-tris 26 et le Gekko fx 20. Et voilà de quoi faire une honorable vitrine :


Mais ça manque un peu de soleil ; il est donc temps de découper un peu plus le film semi-opaque des vitres :


Et voici ce qu'on peut apercevoir de la rue ; l'effeuillage du film semi-opaque continuera au fur et à mesure de l'avancée des aménagements.





News du 12 mars 2016 : Peinture, trikes sur le tarmac, et gros outils

L'étagère à trikes arrive en fin de rénovation : séchage des dernières retouches avant remontage.


Menu à l'huile de lin pour des caisses en bois qui seront utilisées pour stocker ou présenter des marchandises :

Patience requise pour le séchage. Zeeeeeen !

Une petite photo de famille de ce joli paquet de trikes prêts à décoller :


Saurez-vous les dénombrer ? Il y en aura d'autres. Je verrais bien un ICE Sprint fs, un Fat trike de chez Azub et un trike Zox. Ah oui, il manque aussi un Cat 700 ou un VTX... Mais plutôt l'année prochaine. Le rêve a toujours quelques tours de pédalier d'avance sur la réalité financière.

Du côté de l'atelier, les gros outils contondants ont été ressortis des cartons il y a quelques semaines : coupe-tube, coupe-boulon, dégauchisseur de fourche ou guidon. La mise en service des deux nouveaux modèles d'exposition de HP Velotechnik (Scorpion fs 26 et Gekko fx 26) a nécessité le raccourcissement des deux bômes (toujours très longues chez HP), l'occasion de tester le nouveau coupe-tube acheté d'occasion en juillet dernier à un plombier qui prenait sa retraite : même marque que le coupe-tube acheté en 2007, plus petit et léger donc plus facile à manipuler, mais aussi efficace :

  




News du 8 mars 2016 : Réinstallation du portique à vélos

Jeu des chaises musicales... Le portique bleu a été remonté, peinture tout juste sèche, pour dégager de l'espace pendant la peinture du support à vélos mural.
Il faut un peu d'espace pour travailler ; on commence donc par tasser tout le monde de l'autre côté :



En quelques manipulations, la bête est remontée, et au fond à gauche, la moitié du support mural est démontée :


Ensuite on réinstalle la planche d'appui des roues :


Pendant ce temps, l'huile de lin est en cours de séchage (patience...) sur l'une des planches du support mural :


Quatre vélos pendus, quatre vélos de moins en surface, pour gagner de précieux mètres carrés :





News du 5 mars 2016 : C'est la java bleue...

... bleue comme le coup de peinture sur le portique à vélos. La peinture d'origine de ce support avait subi des dommages lors du dégât des eaux d'août 2013 dans l'ancien magasin ; brosse métallique et peinture neuve font des miracles :
  

Du côté des supports muraux en bois, c'est à l'huile de lin qu'ils sont protégés ; moins joli que la belle lasure de chez Sainbiose, mais bien moins cher, et comme les finances sont à sec, il faut s'accomoder de l'inconvénient majeur de l'huile de lin (siccativée, tout de même) : le temps de séchage est élevé, il faut attendre une journée, voire deux, entre les deux couches. Vivement les températures printanières pour accélérer le process !
    

La peinture du portique bleu sèche sensiblement plus rapidement que l'huile de lin, ce support sera donc remonté le plus vite possible pour pouvoir stocker 4 vélos à la verticale, afin de dégager le plancher pendant le traitement du bois des supports muraux, qu'il faut entièrement démonter. Une certaine urgence commence en effet à se faire sentir : un nouveau modèle d'exposition, un vélo Flux S-900, va arriver d'ici quelques semaines, et deux Toxy sont également planifiés.

Quant aux trikes, il en pleut littéralement (Scorpion fs 26, Gekko fx 26, T-tris 26, retour du Tricon 20 avec un cadre tout neuf, Adventure rs 26 à monter), c'est pourquoi la réfection du support horizontal pour deux trikes superposés a démarré : brosse métallique pour éliminer la rouille, et peinture blanche pour donner un coup de neuf. Vu l'état misérable de certaines parties, là encore une conséquence du dégât des eaux dans l'ancien magasin, plusieurs couches de peinture seront nécessaires. Heureusement, la "Tolémail" sèche vite. Et qu'ça saute !

Enfin, l'aménagement des gondoles continue grâce à la réception des broches ; les chambres à air quittent le mur pour rejoindre la gondole de l'entrée. La profondeur de la gondole permet d'exposer tout le stock de chambres à air, ce qui va faciliter le contrôle des stocks pour le réapprovisionnement.


Si ça continue, tout ce fatras va finir par ressembler à un magasin de vélos...




News du 1er mars 2016 : Marcel Degadeso...

... est un personnage fictif, en revanche le dégât des eaux est, lui, bien réel.
Dégât des eaux, saison 2 ! Exactement 2 ans et demi après celui du 54 rue Feuillat.

L'une des poubelles vertes de l'immeuble a été réquisitionnée en hâte, et le bac à câbles a également été mobilisé :



Constat des récoltes dans les pluviomètres improvisés :
    

Les dalles du faux-plafond sont bien imbibées :
  

Le chat bizarre aurait-il en réalité un Karma de grenouille ?




News du 27 février 2016 : rush sur le service atelier

Le soir du vendredi 26 février, j'ai quitté le magasin qui contenait alors pas moins de 4 trikes, 4 vélos et 1 tandem en maintenance :
- Adventure HD, Sprint 26, Catrike Speed, Kettwiesel
- Azub Max, Azub Apus, Toxy ZR, Optima Dragon
- et un tandem Pino pour compléter la collection
Samedi 27 ce matin, 2 trikes, 2 vélos et le tandem ont quitté les lieux. L'activité du service atelier redémarre sur le grand braquet...





News du 12 février 2016 : le pied d'atelier reprend du service

Nouvelle étape vers la fonctionnalité : l'installation du pied d'atelier. Il laissera place ultérieusement à un système plus sophistiqué, lorsque les finances le permettront.
  
Note au passage : il va falloir réorganiser la disposition des outils sur les tableaux.




News du 2 février 2016 : l'atelier reprend vie

Le premier trike en maintenance dans le nouvel atelier : un Tricon jaune a inauguré l'espace, avant de laisser la place au montage d'un Sprint fs 20. En attendant l'installation d'un support adapté, les trikes seront posés au sol.
  




News du 29 janvier 2016 : les trikes circulent dans l'atelier

Après l'installation des tableaux d'outils, l'atelier peut enfin être mis en place.
    

Maintenant c'est le moment du test ultime : la circulation des trikes entre la surface d'exposition et l'atelier. Le Scorpion fait son entrée :
          

Sortie du Scorpion, et entrée d'un carton contenant le premier trike qui sera assemblé dans l'atelier du nouveau magasin :
    




News du 22 janvier 2016 : outillage en place

Les tableaux d'outils sont essentiels pour un travail confortable et efficace. Plus d'espace pour installer le matériel, et un emplacement plus accessible : pareil que dans l'ancien magasin, mais en mieux.
    
Arriver au bon arrangement ? Les souvenirs de l'ancienne installation étant flous, on repart de zéro ; c'est l'utilisation quotidienne qui montrera le chemin.





News du 16 janvier 2016 : l'atelier prend forme

L'installation des tableaux d'outils sera bientôt terminée. Manquent un outil et quelques vis, et les tableaux principaux pourront prendre place sous les tableaux complémentaires.
    
Avant la finalisation, quelques outils ont été accrochés un peu en vrac ; ils ne sont pas à leur place définitive, mais cela permet de réduire la frustration de devoir attendre un espace de travail fonctionnel.





actualités plus récentes actualités plus anciennes